Aujourd'hui, nous parlons d'un produit très spécial, les Moon Rocks (roches lunaires). Il s'agit d'une préparation à base de bourgeons et de concentrés très puissante et de qualité supérieure qui a même été appelée, de même que les sun rocks, "caviar de cannabis".

Description

Les Moon Rocks ressemblent beaucoup à une pépite car ils ne sont en fait rien d'autre que des fleurs de cannabis. Le nom utilisé pour les identifier, qui signifie "pierre de lune", est évocateur de cet aspect. L'apparence des Moon Rocks tend à être arrondie, alternant entre des lignes et des petites bosses qui ressemblent à la surface de la lune. Ce dérivé du cannabis est donc une inflorescence femelle séchée, enveloppée dans des huiles concentrées, puis recouverte d'un généreux saupoudrage de pollen de marijuana, appelé kief. La composition de haute qualité de Moon Rock ne donne pas seulement au produit une apparence inhabituelle et originale, mais une réputation mondiale. Et bien que la puissance de Moon Rock semble extrêmement sensible, en fonction de sa composition et du producteur lui-même, en règle générale, ce dérivé du cannabis peut facilement avoir des taux de THC allant facilement jusqu'à 50%, bien qu'en moyenne la plupart des inflorescences conservent environ 20% de THC avec des niveaux tout aussi élevés de CBD.

Les Moon Rock procurent un high qu'il serait très difficile d'obtenir autrement. L'association d'inflorescences de cannabis ultra-puissantes (contenant 25 à 30 % de THC) et de concentrés super puissants fait exploser les récepteurs CB1 avec des niveaux énormes du cannabinoïde psychotrope.

Ces spécialités frappent fort, rapidement et férocement. Vous sentirez les effets sur votre corps et votre esprit au moment même où vous inhalez à partir d'un bong, d'une pipe, d'un joint ou d'un vaporisateur. C'est idéal pour ceux qui veulent planer le plus vite possible.

Caractéristiques

Le goût de Moon Rock est extrêmement agréable, en raison de la grande quantité de terpènes dans le kief: légèrement fruité avec une touche sèche et vivifiante de pollen. De même, les nuages de fumée générés lors de la consommation sont grands et denses, ce qui permet de percevoir le high de manière nettement plus prononcée et importante. Les effets de Moon Rock imprègnent toutes les parties du corps, ce qui rend l'expérience de la prise de ce produit presque "extrême".

La défonce est garantie, cela ne fait aucun doute, mais il est important de souligner que les roches lunaires elles-mêmes offrent également des propriétés thérapeutiques significatives, se révélant utiles dans le traitement des douleurs chroniques en présence de maladies invalidantes. D'une manière générale, le Moon Rock peut être consommé de différentes manières: il peut être roulé dans un joint mais il est préférable de le prendre dans une pipe ou un bong. L'utilisation d'un broyeur est à éviter car il compromettrait l'intégrité du produit, ainsi qu'un stockage inadéquat qui compromettrait irrémédiablement son utilisation.

Comment l'herbe Moon rock est fabriquée

Les Moon Rocks ressemblent beaucoup à des pépites car ils ne sont en fait rien d'autre que des inflorescences de cannabis. Le nom utilisé pour les identifier est évocateur, signifiant "pierre de lune" en anglais. L'apparence des roches lunaires tend donc à être arrondie, alternant entre des aspérités linéaires et de petites aspérités rappelant la surface lunaire elle-même.

Ce dérivé du cannabis est donc une inflorescence femelle séchée, enveloppée dans des huiles concentrées, dont les plus courantes sont sans doute le CO2, le BHO et le ROSIN pour n'en citer que quelques-unes, puis recouverte d'un généreux saupoudrage de pollen de marijuana, appelé kief.

La composition fine qui distingue Moon Rock ne donne pas seulement au produit un aspect inhabituel et original, mais une vraie réputation mondiale. Et bien que la puissance de Moon Rock semble extrêmement sensible, en fonction de sa composition et du producteur lui-même, en règle générale, ce dérivé du cannabis peut facilement contenir des concentrations de THC allant jusqu'à 50%, bien qu'en moyenne la plupart des inflorescences conservent environ 20% de cannabinoïdes THC avec des niveaux tout aussi élevés de CBD.

Quels sont les effets du Moon Rock

Il est difficile de décrire au mieux ce que sont généralement les effets de Moon Rock, car ils sont très distinctifs : certains utilisateurs ont tendance à les comparer à ceux induits par les dabs, en raison de la forte puissance.

Alors que les dabs ainsi que les concentrés de cannabis ont tendance à donner une euphorie stimulante et énergisante qui rend parfois l'esprit plus clair, Moon Rock a un effet corporel significatif et plutôt prolongé, brûlant plus lentement qu'un joint, ce qui entraîne une action prolongée même après une seule bouffée.

Alors qu'au début on ressent un effet purement cérébral, après quelques minutes cela laisse place à un stone corporel puissant qui peut littéralement vous " coucher " sur le canapé, même pour les utilisateurs les plus hardcore, et cet effet peut facilement durer jusqu'à 16 heures.

À cet égard, il est essentiel de prendre Moon Rock dans un endroit calme, aussi confortable que possible, de boire de l'eau fréquemment pour éviter la déshydratation et de prendre des collations répétées pour atténuer les "fringales".

Moon rock CBD

Il va de soi qu'une version "light" totalement légale de Moon rock ne pouvait manquer sur le marché. Il s'agit du Moon rock CBD, qui est un bourgeon de cannabis léger ordinaire recouvert d'un certain type d'huile concentrée (qui est normalement un BHO, comme la Wax) et enrobé d'un généreux saupoudrage de kief (résine, dans ce cas pollen de CBD).

Prêt à être utilisé, le CBD Moon rock figure parmi les produits CBD les plus puissants du marché en termes de taux de CBD et, bien sûr, ne contient pas de THC au-delà des limites autorisées par la loi.

J'ai une pierre de lune. Comment le fumez-vous ?

Les origines des moon rocks sont plutôt incertaines. La légende veut qu'ils aient été conçus par le dispensaire Starbudz760, et puis rendus particulièrement célèbres par le rappeur Kurupt, qui a commercialisé sa propre version appelée Kurupt Moonrock.

En gros, les Moon Rocks sont des bombes à THC et consistent en des têtes de cannabis recouverts d'huile de haschisch ou de cannabis et de kief.

Comme elles sont très collantes, elles ne peuvent pas être fumées de plusieurs façons: elles ne peuvent pas être mises dans un broyeur, mais cassées à la main et éventuellement mélangées avec du beuh, pour être fumées dans un joint. Mieux encore, elles se prêtent à être fumées dans une pipe, un bong ou un vaporisateur. Certaines personnes les mélangent à de l'herbe pour atténuer ses effets, mais de très nombreuses personnes en consomment de très petites quantités à l'état pur.

En bref, fumer un Moon Rock demande un peu plus de précautions que de fumer de l‘herbe ordinaire.

Évitez de les hacher: un broyeur à herbe ordinaire risque de rester coincé en hachant ces bourgeons couverts de concentrés extrêmement collants. Utilisez plutôt vos doigts ou une paire de ciseaux pour les hacher délicatement.

Utilisez de préférence des pipes, des bongs ou des vaposisateurs: avec 70% de THC, vous n'aurez pas besoin de grandes quantités de Moon/SunRock pour décoller. Essayez donc d'utiliser une pipe/bong avec un petit brasero en forme de cône pour éviter le gaspillage.

Mélangez-les à de la marijuana ordinaire : prenez-les entre vos doigts et émiettez-les dans l'herbe.

Contrairement aux inflorescences séchées communes, le Moon Roock ne doit pas être haché à l'aide d'un broyeur d'herbe, car cet accessoire pourrait non seulement se coincer mais aussi rendre le produit particulièrement collant et difficile à contrôler : il est donc préférable d'utiliser les doigts ou, en alternative, de petits ciseaux qui travaillent doucement et avec précaution.

Enfin, une fois que le Moon Rock a été broyé, il peut être mélangé à l'herbe pour créer une expérience de consommation intense et totalement mémorable.