La feuille et ses inflorescences sont la partie la plus utilisée du cannabis. Mais la plante de chanvre a un autre atout : entre ses feuilles vertes se cache un précieux trésor, la résine de cannabis. Voyons ce qu'il en est exactement et quelles sont ses utilisations.

Qu'est-ce que la résine de cannabis et quels sont ses effets

La résine joue un rôle fondamental dans la croissance de la plante de cannabis et lui permet de rester en vie pendant la période de floraison.

En même temps, elle est fondamentale pour protéger la plante elle-même des parasites et autres insectes.

La résine de la marijuana, peut également être appelée sève ou pollen.

Elle est extraite des inflorescences du cannabis et est principalement présente sur les trichomes. Les trichomes sont impossibles à voir à l'œil nu et apparaissent comme de fins filaments.

Ils sont également fondamentaux car ils possèdent la plus forte concentration de principes actifs du cannabis : le THC et le CBD.

Une fois que des processus d'extraction précis et minutieux ont été effectués, la résine a une consistance dense et une couleur plus foncée.

Comment prendre de la résine de cannabis

Lorsqu'il s'agit de résine de cannabis, d'innombrables questions se posent quant aux méthodes d'administration les plus appropriées. Beaucoup d'entre elles sont similaires à celles utilisées pour l'huile de CBD, la plus importante étant l'absorption par la muqueuse buccale.

L'absorption orale de la résine de cannabis permet un rendement considérable de principes actifs ainsi qu'un effet particulièrement rapide et immédiat.

De cette façon, les cannabinoïdes contournent à la fois le système digestif et le foie, atteignant le sang presque instantanément permettant de bénéficier des effets connus.

La méthode consiste à appliquer quelques gouttes de résine sous la langue, puis à exercer une légère pression avec la même, sans avaler la salive pendant au moins dix minutes.

La résine de cannabis, tout comme l'huile de CBD, peut également être consommée par le biais du café et des boissons : dans ce cas, les principes actifs atteignent le foie et le système digestif et sont ensuite métabolisés afin de passer dans le sang.

Le rendement des cannabinoïdes tels que le CBD et le CBN, en utilisant cette administration, est cependant plutôt réduit et les effets ont tendance à se produire après une période d'attente plus longue.

Ce dérivé du cannabis est également adapté à une application topique pour résoudre des problèmes tels que la dermatite, l'acné, les démangeaisons, le psoriasis ou les éruptions cutanées.

La peau possède en effet son propre système endocannabinoïde dont les récepteurs se lient facilement aux cannabinoïdes appliqués. Il est donc possible de créer un véritable baume thérapeutique à forte concentration de résine de cannabis, en ajoutant simplement quelques gouttes à une crème corporelle courante utilisée de manière routinière.

Contrairement à l'huile de CBD, la résine de cannabis, en raison de sa consistance plutôt dense et visqueuse, ne convient pas pour être vaporisée par des appareils de vapotage spécifiques, comme c'est le cas des e-liquides de CBD.

Cependant, elle peut être facilement intégrée parmi les ingrédients de préparations culinaires créatives, ou, mélangée à une tisane de marijuana CBD classique pour amplifier ses effets.

Bien que la libération des ingrédients actifs de ces manières soit considérablement plus lente, il est toujours possible de profiter des mêmes avantages que la consommation conventionnelle de cannabis par fumage ou vaporisation.

Comment la résine est extraite du cannabis

Plusieurs méthodes d'extraction sont utilisées pour obtenir la résine de cannabis dont la plus courante est la 'colophane', une résine sous forme solide obtenue par pression et chaleur, généralement à l'aide d'une presse à chaleur pneumatique ou, en alternative, d'un lisseur à cheveux commun, si la quantité de cannabis est modeste, afin de vaporiser les composants terpéniques liquides et volatils jusqu'à obtenir une substance compacte et semi-solide.

La technique de la colophane ou du haschisch à la colophane est relativement rapide, simple et accessible : elle permet à quiconque d'extraire une résine de haute qualité sans utiliser de solvants chimiques et en un temps relativement court.

Le produit obtenu par extraction est assez semblable aux autres extraits, mais particulièrement concentré.

L'application de la chaleur et de la haute pression à la matière végétale permet de conserver intactes ses caractéristiques organoleptiques, ce qui permet d'obtenir un produit capable de mettre en valeur tout le potentiel des cannabinoïdes.

Il est également possible d'extraire la résine de cannabis, qui dans ce cas est appelée BHO, en utilisant des solvants chimiques tels que le gaz N-Butane. Ce solvant non polaire permet une extraction pure et propre, car aucun composant hydrosoluble de la matière végétale, comme la chlorophylle, n'est extrait de quelque manière que ce soit, ce qui tend à donner à la résine un goût plutôt amer. Cependant, le rendement de cette méthode d'extraction est plutôt faible et varie en fonction de la qualité de la marijuana, de la taille des inflorescences et du temps et des conditions de séchage et de stockage.

Les variétés de marijuana à forte concentration de THC sont parmi les plus appropriées, étant entendu que cette méthode d'extraction est complexe et peu adaptée à un usage domestique, en raison du danger potentiel du gaz, qui nécessite des environnements contrôlés et des machines adaptées à cet usage.

Pourquoi vous devriez essayer la résine

La résine de cannabis contient une forte concentration de cannabinoïde CBD, ce qui explique précisément pourquoi ce dérivé de la marijuana est indiqué pour le traitement de nombreux troubles.

En effet, le CBD est capable de réduire le stress et l'anxiété, il aide à combattre l'insomnie et tous les problèmes liés au sommeil, il offre également l'avantage considérable d'atténuer les symptômes liés aux principales maladies auto-immunes telles que la polyarthrite rhumatoïde et la sclérose en plaques, ainsi que de réduire les effets donnés par les maladies neurodégénératives telles que la maladie de Parkinson, les allergies et les dermatites.

Il a été largement démontré que la résine de cannabis est apte à calmer les processus auto-immuns de l'organisme, l'aidant à retrouver son équilibre.

Il contribue également à renforcer le système immunitaire, prévenant, par exemple, les maladies saisonnières les plus courantes et, les cannabinoïdes étant des agents anti-inflammatoires efficaces, il soulage les symptômes de la congestion nasale.

Mélangée aux cosmétiques courants pour le visage et le corps, la résine de cannabis offre également des avantages considérables au niveau topique, soulageant les démangeaisons, l'eczéma, l'acné et les rougeurs, tout en ayant une action antibactérienne et antiseptique.

Il y a de nombreux avantages à tirer de l'utilisation de la résine de cannabis qui, si elle est privée de son principe actif, le THC, a toujours été largement utilisée à des fins thérapeutiques et médicales, tout comme l'herbe.

L'utilisation de la résine de cannabis peut donc permettre de résoudre des désagréments et des problèmes mineurs et modérés sans avoir à recourir aux thérapies pharmacologiques conventionnelles.

Les molécules cannabinoïdes et leurs effets respectifs

Le terme 'CBD' est le sigle utilisé pour désigner une des molécules cannabinoïdes présentes dans cette plante plus couramment appelée 'cannabis'.

Outre le CBD, un autre cannabinoïde est tout aussi célèbre : le THC.

  • Le THC : Tétrahydrocannabinol

    C’est le taux de concentration de THC qui est responsable des effets relaxants, et parfois euphorisants ou anxiogènes ressentis suite à sa consommation.

    Une substance contenant un taux de THC supérieur à 0,2% est considérée comme une drogue.

    En effet, le THC est une substance psychoative qui perturbe la communication des liaisons neuronales de notre cerveau et, affecte, à terme ces liaisons nerveuses.

    • Le CBD : Cannabidiol

      Le CBD est une autre molécule cannabinoïde mais, il n’a aucun effet psychoactif, tout en conservant ses propriétés relaxantes.

      Cette molécule totalement naturelle n’engendre ni accoutumance, ni effets secondaires indésirables.

      Différence entre résine de cannabis et résine de CBD

      Maintenant que l'on sait quelle est la différence entre le CBD et le THC et quels sont les effets respectifs de ces deux substances, il sera plus facile de préciser quelle est la différence entre l'expression 'résine CBD' et l'expression générique 'résine de cannabis'.

      La résine de cannabis CBD ne contient pas un taux de THC supérieur à 0,2 % et ne contient donc pas de substances capables de fournir des effets psychotropes ; elle contient cependant une bonne quantité de CBD, qui est capable d'agir de manière très bénéfique sur la santé.